Les vacanciers belges optent pour la France…et le paiement par carte

•1 transaction à l’étranger sur 3 se passe au supermarché ou au restaurant •Les aoutiens, friands de destinations exotiques •A l’étranger, les vacanciers belges délaissent les distributeurs de billets

Jeudi 27 juillet 2017 — Ce week-end, des milliers de juilletistes et d’aoûtiens connaîtront le fameux « chassé-croisé » sur les routes d’été. Si cette période est souvent synonyme d’embouteillages monstres, elle est aussi l’occasion pour Mastercard d’analyser le comportement d’achat des vacanciers belges et d’en dresser le portrait. D’après les données recueillies, la France reste la destination de prédilection des Belges tandis que le paiement par carte séduit de plus en plus de vacanciers.

Acteur mondial du paiement, Mastercard enregistre plus de 65.000 transactions par minute à travers le monde. Durant les mois d’été, le nombre de transactions monte en flèche, les vacanciers, qu’ils soient juilletistes ou aoûtiens, étant bien décidés à profiter d’un moment de repos. A la veille du chassé-croisé qui s’opère chaque année, Mastercard dépeint les habitudes des Belges en période estivale sur la base de l’analyse des transactions réalisées par les Belges à l’étranger entre le 1er juillet 2016 et le 31 août 2016.

La carte de plus en plus plébiscitée par les voyageurs belges

Lors des préparatifs, les vacances riment non seulement avec valises… mais aussi devises. Et si certains continuent d’échanger leurs devises avant le départ, la carte semble séduire de plus en plus de vacanciers belges. En 2016, 90% du volume total des dépenses était en effet représenté par des  transactions en points de vente contre 10% seulement de retraits au distributeur. Il y a cinq ans, les retraits aux distributeurs représentaient presqu’un cinquième du volume total des transactions effectuées par les Belges à l’étranger (18%).

« Aujourd’hui, les voyageurs cherchent avant tout la simplicité et la sécurité lorsqu’ils effectuent des paiements à l’étranger. Echanger des devises ou retirer de la monnaie locale aux distributeurs s’avère plus contraignant que de payer avec sa carte habituelle dans un point de vente. De plus, la carte est de loin le moyen de paiement le plus sûr à l’étranger, d’une part parce que cela permet de ne pas transporter trop d’argent liquide et d’autre part parce que le réseau international autorisant les paiements est l’un des plus sécurisé au monde », explique Henri Dewaerheijd, Country Manager Belux Mastercard.

Les restaurants et supermarchés, points de transactions électroniques par excellence

Les Belges ne semblent pas faillir à leur réputation de bon vivant lorsqu’ils sont à l’étranger. D’après les transactions analysées l’été passé, c’est en effet le secteur de l’alimentation qui enregistre le plus de transactions par les touristes du plat pays.

Au total, 29% des transactions de vacanciers belges sont dédiées à ce secteur, soit près d’une transaction sur trois. Les supermarchés et magasins d’alimentation arrivent en tête (16,2%), suivis des restaurants (9,5%) et des fast food (3,3%). Les dépenses liées à la route des vacances apparaissent comme le deuxième type de transactions le plus courant, avec 18,1% des transactions partagées entre les péages (7,5%), les achats en station-service (7,3%) ou encore les distributeurs de carburant (3,3%). Le shopping représente pour sa part 11,4% des transactions totales à l’étranger, et arrive en troisième place du classement, principalement grâce à la période des soldes.

Pour Henri Dewaerheijd, Country Manager Belux Mastercard, ces résultats confirment une tendance similaire à ce que l’on constate en Belgique : «Les dépenses au supermarché et au restaurant représentent une très grande partie des transactions par carte en Belgique, elles sont en effet rapides et faciles et se sont rapidement imposées dans notre quotidien. Il n’est donc pas étonnant que les touristes fassent de même à l’étranger, d’autant plus que cette méthode de paiement est plus économique. »

Les aoûtiens friands de destinations lointaines et exotiques

Nos voisins français peuvent encore une fois se targuer d’être le « pays des vacances ». D’après les transactions récoltées, la France reste de loin la destination préférée des Belges, représentant presque 30% de leurs transactions en été. D’après les données obtenues, ce sont les juilletistes qui sont particulièrement friands des paysages français, avec 23% de transactions de plus qu’en août 2016. À côté de la France, les Pays-Bas (représentant presque 16% des transactions totales en été), l’Espagne (9%) et l’Italie (6%) sont les destinations les plus courues des juilletistes.

Si les destinations phares du mois de juillet restent populaires pour les aoûtiens, ils semblent enclins à s’aventurer dans des contrées plus lointaines et moins traditionnelles. Parmi les destinations les plus appréciées des aoûtiens, on retrouve le Maroc (avec deux fois plus de transactions qu’en juillet),  la Turquie, la Bulgarie ou encore la Grèce.

Débit ou crédit : Faire le bon choix en vacances

Qui dit vacances, dit souvent dépenses. Pour éviter de payer des frais supplémentaires lors de vos achats, il est important de faire le bon choix. Pour acheter malin, la carte de paiement s’avère le moyen de paiement le plus économique. Indépendamment du pays où vous voyagez, payer avec Maestro ou Mastercard en magasin sera toujours l’option la moins chère. Préférez donc ce moyen de paiement, plus économique que l’échange de devises ou le retrait d’argent au distributeur, où que vous soyez. Dans la zone Euro, payer par carte en magasin est même entièrement gratuit, tout comme en Belgique.

Vous souhaitez prendre quelques billets pour acheter vos melons sur un marché provençal ? Si vous voyagez dans la zone Euro et que vous avez besoin d’argent liquide, retirez vos billets grâce à votre carte Maestro plutôt qu’avec votre carte de crédit. Ces retraits n’engendrent en effet pas de frais supplémentaires : les mêmes conditions s’appliquent que pour des retraits en Belgique.

En-dehors de la zone Euro, les retraits aux distributeurs engendreront des frais qui dépendront de votre banque et de votre pays de destination. Vérifiez les conditions appliquées par votre banque avant le départ.

 

###

 

A propos de Mastercard :

Mastercard (NYSE: MA), http://www.Mastercard.com/, est une société technologique dans l’industrie mondiale des paiements. Nous exploitons le réseau de paiement le plus rapide au monde et tissons des liens entre consommateurs, institutions financières, commerçants, autorités publiques et entreprises dans plus de 210 pays. Les produits et services Mastercard favorisent les activités commerciales au quotidien – telles que le shopping, les voyages, la gestion d’une entreprise et de ses finances – de manière plus simple, plus sûre et plus efficace pour tous.

Vous pouvez nous suivre sur Twitter : @MastercardFR, @MastercardNews, vous joindre à la discussion sur le BeyondTheTransaction Blog et vous abonner pour recevoir les dernières nouvelles de l’Engagement Bureau monde ou de l’Engagement Bureau en français.

 

Infographie