Le tigre sauvage a presque disparu : Whiskas® soutient l'ambitieux plan d'action du WWF

La population des tigres sauvages a chuté de 97% en un siècle, passant de 100.000 à 3.200 individus. Whiskas® veut aider le WWF à doubler ce chiffre d’ici à 2022, afin de préserver l’espèce. ​ ​

Sint-Stevens-Woluwe - 12 août 2014 - Au début du vingtième siècle, pas moins de 100.000 tigres évoluaient en totale liberté. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 3.200. Le WWF a réussi durant ces dernières années à stabiliser ce déclin dramatique, mais de nouvelles actions sont nécessaires pour perpétuer l’espèce. Le WWF a lancé la ‘Tigers Alive Initiative’, dont l’objectif est de doubler la population des tigres en atteignant 6.400 individus d’ici 2022, et Whiskas® se joint à cette campagne. À travers cette action, le WWF veut communiquer l’alarmante réalité le plus largement possible, afin de réveiller les consciences et obtenir du soutien. Pour Whiskas®, la collaboration va de soi : la marque fait le lien entre le chat domestique et le tigre, et ne veut pas voir le « gros chat » disparaître.

Où sont passés les tigres ?
Les tigres sont menacés par les braconniers qui retirent de l’argent non seulement pour leur peau mais également pour certaines parties du corps et organes. Ceux-ci sont utilisés dans la médecine asiatique qui, malheureusement, connaît un regain de popularité. La diminution du nombre de tigres est aussi directement liée à la destruction de son habitat naturel. Dans les treize pays où les tigres évoluent toujours[1], l’agriculture et la colonisation ne laissent que 7% (!!) des territoires originels encore habitables par l’espèce. Ces territoires sont, de plus, implacablement diminués et éparpillés. Cela implique que :

  • L’écosystème est mis à mal : si aucun pâturage florissant n’est disponible pour les proies naturelles du tigre, tout le système s’effondre – puisque chaque niveau d’un écosystème compte et que, sans les strates supérieures (les chasseurs, à savoir les tigres) on ne peut pas atteindre un équilibre
  • Les tigres et les hommes entrent souvent en contact, avec des conséquences néfastes pour chacun d’eux

Damien Vincent, CEO de WWF Belgique :

“La survie du tigre à l’état sauvage est mise à mal et tout ce qui sera mis en œuvre, ou pas, dans les années à venir, sera déterminant. D’où l’importance de diffuser ce message aussi largement que possible, dans l’espoir que les hommes soutiendront les différentes actions menées par WWF sur le terrain.”

Chats et tigres : plus de ressemblances que de différences
La base de ce message est notamment réalisée par Whiskas®, qui s’engage pour la première fois en Belgique dans une collaboration avec le WWF. Il ne faut pas en chercher les raisons trop loin : une enquête menée au Royaume-Uni au centre scientifique de Waltham, qui possède une expertise de plus de 50 ans en matière d'animaux domestiques, prouve que le comportement du chat est encore imprégné des mêmes instincts que celui des tigres sauvages, comme par exemple :

  • Les places en hauteur : les chats domestiques préfèrent s’installer en hauteur. De là, ils peuvent mieux surveiller leur territoire, prévenir les dangers potentiels et détecter les proies éventuelles… tout comme les tigres.
  • L’activité semi-nocturne : les tigres chassent de préférence quand le soleil se lève ou se couche, et tout son organisme est adapté pour cela (poils de moustache pour l’orientation, sens de la vue développé, ouïe excellente)… tout comme les chats domestiques.
  • Les griffes : les chats domestiques aiment faire leurs griffes sur quelque chose et rien ne les arrête. Les tigres utilisent la même tactique pour marquer leur territoire grâce à la glande olfactive qu’ils possèdent sous les pattes.

Jurgen Vandervelde, Marketing Director Petcare au siège social de Mars Belgique :

“Chez Whiskas®, nous comprenons les chats ainsi que leurs instincts et besoins naturels. Nous voyons le ‘gros chat’ dans le ‘petit’, tout comme de nombreux maîtres en Belgique qui qualifient très souvent leur animal de ‘petit tigre’. Cela nous inspire une grande bienveillance également pour les ‘gros chats’ qui vivent à l’état sauvage. Si nous n’entreprenons aucune action aujourd’hui, les tigres pourraient disparaître totalement en une génération. Cela nous motive à apporter notre pierre à l’édifice et à faire de cette action avec le WWF un grand succès. ”

La Belgique parmi les premiers pays pour mondialiser cette collaboration unique
La collaboration inédite de WWF et Whiskas® a débuté l’an dernier au Royaume-Uni et en Irlande, et s’étend à l’Allemagne, la Suisse et la Belgique. D’autres pays suivront dès 2015. La collaboration internationale s'étend jusqu’en 2016, et vise à récolter un montant total de 4.5 millions d’euros.  

Jurgen Vandervelde, Marketing Director Petcare au siège social de Mars Belgique :

"Les Belges aiment les chats : 1 famille sur 3 possède au moins un chat, et 55% de ces familles achètent au moins une fois par an un produit Whiskas®. Il va donc de soi que chez Mars Belgique et Whiskas® nous nous sentons impliqués dans la vie et la véritable nature des chats, grands comme petits, et que nous désirons nous joindre aux premiers pays qui soutiennent déjà la ‘Tigers Alive Initiative’ du WWF avec Whiskas®.”

Whiskas® Belgique versera dans les prochaines semaines 0.10 € au WWF par produit vendu. L’action se déroulera les semaines à venir dans les différents supermarchés en Belgique.  La somme définitive sera révélée à la fin de l’action, et sera ajoutée à la donation internationale pour la ‘Tigers Alive Initiative’ qui utilisera les fonds collectés comme suit :

  • TX2: L’initiative[2] de doubler le nombre de tigres sauvages pour passer de 3.200 à 6.400 individus d’ici 2022, prochaine ‘année du tigre’ selon le calendrier chinois. Cette initiative permettra bien sûr de sauver le tigre sauvage d’une extinction imminente, mais surtout de garantir un nouvel avenir pour l’espèce.
  • Tolérance zéro envers le braconnage : stimuler l’administration concernée, assurer le soutien gouvernemental et pourvoir une protection effective. Pour cela, le WWF travaille par exemple avec les douanes d’Asie et œuvre, au niveau local, à la sensibilisation à l'égard des médecines traditionnelles.
  • Protection de l’habitat : La ‘Tigers Alive Initiative’ veut protéger 20 territoires cruciaux qui ont été identifiés comme essentiels pour la sauvegarde et le redoublement espéré de la population des tigres. Le WWF se chargera également de créer des ‘corridors’ qui lient deux territoires protégés, pour que les tigres puissent jouir de l’espace qui leur est nécessaire.

 

[1] Russie, Bhoutan, Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Laos, Malaisie, Népal, Thaïlande et Vietnam

[2] TX2a été convenu et rédigé lors du Sommet du Tigre de 2010  à Saint-Pétersbourg, organisé par le WWF et rassemblant les 13 pays où le tigre vit encore en liberté (voir note 1)

Boiler-plates-Mars-Belgium--WWF_FR.docx

DOCX - 23 Kb

Dimitri Vleminckx

PR Consultant, Ketchum

Kathy Heungens

Corporate Affairs Director, Mars Belgium

Koen Stuyck

Press coordinator & spokesperson, WWF Belgium

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Ketchum Brussels

Ketchum is an international PR consulting agency, located in Brussels, with a focus on corporate clients. We offer you communication solutions with a twist: creative and out of the box. If you’re looking for fresh and new ideas to solve topical problems, Ketchum is your perfect match.  

Contact

Rue d'escaut 122 1080 Bruxelles

[email protected]

ketchum.brussels